Comment débusquer le mensonge ?

Comment débusquer le mensonge ?

«La guerre c’est la paix, la liberté c’est l’esclavage, l’ignorance c’est la force…» 

C’est le slogan du pouvoir dictatorial dans « 1984 », le roman dystopique de Georges Orwell (paru en 1950)

Le principal personnage (dans l’ombre) du roman, Big Brother, est devenu une figure métaphorique du régime policier et totalitaire, de la société de surveillance, ainsi que de la réduction des libertés.

Ce pouvoir en place, efface délibérément l’histoire et instaure une « nouvelle langue » : le novlangue (ou néoparler) qui consiste à diminuer le nombre de mots d’une langue, surtout les adjectifs qui donnent leurs couleurs aux propos, diminuer le nombre de concepts, avec lesquels les gens peuvent se questionner  précisément et se lier à un idéal, car plus on réduit les finesses du langage, moins les gens sont capables de réfléchir, et plus ils sont soumis à l’affect et à la peur, car leur pensée est restreinte : si vous n’êtes pas pour, vous êtes contre, il n’y a pas de milieu et encore moins de transcendance. 

Ce type de raisonnement binaire permet ainsi d’éliminer tout débat, toute discussion, et donc tout potentiel critique. Cette langue appauvrie détourne la vérité et rend ainsi les gens dénués de bon sens donc stupides (même s’ils ont Bac+10), dépendants (même s’ils ont de l’argent) et isolés (même en groupes). Ils deviennent des sujets aisément manipulables par les médias de masse tels que la télévision, la radio, les journaux, les magazines, par les discours politiques, etc.

Le novlangue c’est aussi des mots et des formules destinés à déformer une réalité, et pire, à en inverser totalement le sens.

Voici quelques exemples 👇

❌ Complotiste : personne critiquant les informations données dans les grands médias, ou qui diffuse des informations qui déplaisent à l’oligarchie mondialiste.

❌Croissance négative : récession.

❌Démocratie : oligarchie. Ceux qui détiennent les médias, détiennent l’opinion et donc le pouvoir. Pas de pouvoir du peuple si les médias ne sont pas indépendants.

❌Désinflation compétitive : baisse des salaires.

❌Droits de l’homme : alibi pour pratiquer des guerres d’ingérences.

❌Flexibilité : précarisation. Suppression des protections sociales.

❌Fracture sociale : refus du peuple d’accepter les directives impopulaires du gouvernement. Laisse entendre que le bas de l’échelle sociale n’aurait pas attrapé la main tendue par l’oligarchie.

❌Frappe chirurgicale : bombardement des alliés.

❌Hydrocarbure non conventionnel : gaz de schiste. 

❌Libre-échange : le pouvoir aux industriels. Cette association de deux mots positifs “libre” et “échange”, vise à faire passer la suppression des protections des consommateurs comme quelque chose de positif.

❌Lobbying : trafic d’influence, corruption. L’utilisation du mot anglais permet d’adoucir la réelle portée de l’activité.

En un mot : hypocrisie, mensonge !

Et on pourrait allonger la liste à l’infini.

Si ça vous chante, amusons-nous à débusquer le novlangue ! 🤓

Et si ce n’est déjà fait, lisez absolument 1984, un roman à la fois passionnant et effrayant… et vous comprendrez mieux à quelle sauce empoisonnée vous refuserez catégoriquement d’être dévorés !😎

« Tu connaîtras la Vérité et la Vérité te rendra libre ! »

Nadia Abès, amoureuse de la Vérité

Phyto-aromathérapeute

Laisser un commentaire